AGRICLEAN – Pour une agriculture en harmonie avec l’environnement

AGRICLEAN SARL

 3, rue du Champ de la Vigne F - 74600 Seynod

Tél. 06/ 85 82 01 97 –  0041/022/750 02 30 - Fax +41/022/7500231

www.agriclean-segetis.com - E-mail : Natali@bluewin.ch

Agrément distribution de produits phytopharmaceutiques n. RH02343

  

 

 

 

 (septembre 2018)

 

 

 

Nématodes pour la lutte contre Carpocapse

 

 

L'été 2018 a été assez similaire à celui de l'année précédente, donc très favorable (été long et chaud, nuits très chaudes, etc.)  au Carpocapse, qui a donné beaucoup de soucis dans de nombreuses régions de France.

Cette année aussi il est donc fortement conseillé de concevoir un traitement d'automne avec les nématodes. Cette application a un coût important, mais elle permet de baisser de manière très significative (de 50 à 70%) le nombre de larves hibernantes de Carpocapse, ainsi que de réduire les larves hibernantes d'autre ravageurs (hoplocampe, tordeuse de la pelure, etc.).

Le problème reste toujours le même : on peut avoir d'excellents résultats avec cette technique seulement si les conditions sont optimales au moment du traitement.

Le problème le plus important est celui de l'humidité du sol. Il est impératif de traiter immédiatement après une pluie assez importante ou sous aspersion (10 mm/jour) et que le sol soit maintenu très humide au moins dans les 24 heures successives au traitement. L'irrigation peut remplacer la pluie, mais de très gros volumes d'eau sont nécessaires. Il faut éviter de traiter en présence de vent, qui va normalement raccourcir la période d'humidité. La présence d'une couverture du sol (copeaux de bois, engrais vert) peut améliorer l'efficacité du traitement en conservant mieux l'humidité dans le sol.

Un autre problème sérieux concerne la température du sol et de l'air au moment de l'application. La température idéale pour le traitement se situe autour de 20° C ; les nématodes sont moins actifs sous les 15° C et deviennent totalement inopérants  avec des températures inférieures à 10° C.

Les autres contraintes du traitement (enlever les filtres de maillage inférieur à 0,3 mm, ouverture des buses supérieure à 0,5 mm, pression de pulvérisation inférieure à 15 bars) sont assez faciles à mettre en œuvre.

 

 

 

 

 

Cette année nous proposons deux formulations différentes de nématodes:

 

-               Nemasys C à base de l'espèce Steinernema carpocapsae

-      Capirel à base de l'espèce Steinernema feltieae

 

Les deux espèces de nématodes sont assez similaires ; la seule différence notable concerne l'adaptation aux températures du sol : Steinernema feltiae continue à être actif entre 10 et 15° C, tandis que Steinenrnema carpocapsae baisse son activité au-dessous de 15° C et devient inopérant avec des températures inférieures à 12° C.

 

Le dosage est le même pour les deux produits : 1,5 milliards de nématodes/ha. Par contre, le conditionnement de Capirel (1 boîte qui contient 6 sachets de 250 millions de nématodes) présente un certain avantage en comparaison à celui du Nemasys C (1 boîte avec 1,5 milliards de nématodes), car il permet de repartir mieux les nématodes et de les utiliser plus facilement également sur des petites parcelles inférieures à l'hectare.

 

La conservation de deux produits est très similaire : entre 2 et 4 mois au froid (entre 2 et 6° C) et à l'abri de la lumière.

 

 

Les prix (H.T.) sont les suivants :

 

-               Nemasys C : 153,00 Euros par barquette de 1,5 milliards de nématodes (la dose pour traiter 1 ha). Ce prix est franco arrivé (livraison en 2-3 jours maximum) pour une commande minimale de 3 barquettes.

-               Capirel : 156,00 Euros par barquette de 6 x 250 millions de nématodes (la dose pour traiter 1 ha). Ce prix est franco arrivé (livraison en 7-10 jours) pour une commande minimale de 3 barquettes.

 

 

En résumant : Steinernema feltieae (Capirel) est sûrement à conseiller quand il s'agit d'un traitement tardif (fin octobre-début novembre) avec des températures du sol et de l'air trop basses pour une bonne activité de l'autre espèce de nématodes. La souplesse du conditionnement favorise également Capirel si l'on est en présence de plusieurs parcelles de taille minuscule.

Dans tous les autres cas, les deux produits peuvent être tranquillement utilisés, avec une petite préférence pour Steinernema carpocapsae (Nemasys C), dont les nombreux essais dans toute l'Europe nous semblent avoir montré une virulence plus spécifique contre le Carpocapse des pommes.