Strict Standards: Declaration of action_plugin_captcha::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /var/www/vhosts/fruitsbiopartage.net/httpdocs/dokuwiki/lib/plugins/captcha/action.php on line 15

Strict Standards: Declaration of action_plugin_botbouncer::register() should be compatible with DokuWiki_Action_Plugin::register($controller) in /var/www/vhosts/fruitsbiopartage.net/httpdocs/dokuwiki/lib/plugins/dokuwiki-plugin-botbouncer-master/action.php on line 0
auxiliaires_et_environnement_de_parcelle []
Titre menu

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_open() should be compatible with Doku_Renderer::table_open($maxcols = NULL, $numrows = NULL, $pos = NULL) in /var/www/vhosts/fruitsbiopartage.net/httpdocs/dokuwiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Strict Standards: Declaration of Doku_Renderer_metadata::table_close() should be compatible with Doku_Renderer::table_close($pos = NULL) in /var/www/vhosts/fruitsbiopartage.net/httpdocs/dokuwiki/inc/parser/metadata.php on line 24

Auxiliaires et environnement de la parcelle

Le rôle des auxiliaires est d'aider au maintien des ravageurs au dessous du seuil de nuisibilité et de contribuer à la pollinisation.

Un verger par son caractère le plus souvent mono spécifique est un milieu déséquilibré ce qui va favoriser les agressions.

Les ravageurs sont le plus souvent spécifiques de peu d'espèces qui vont leur servir de gîte et de couvert.

Il est possible d'aménager un environnement de la culture favorisant la présence des auxiliaires et en particulier des insectes et acariens utiles.

L'environnement du verger doit permettre d'assurer un abri en saison et en période d'hivernation et d'apporter de la nourriture dans les périodes ou la culture n'en apporte pas.

Les Abris

De nombreuses cavités ou déchet végétaux servent de refuge :
Mur de pierres Bois mort : Tas de bois, reste de taille de haie laissé sur place, reste de végétaux.
Des haies (voir article).

La Nourriture

La nourriture sera assurée par le pollen ou le nectar et par des proies de substitution.

Les végétaux constituant la haie, ou présent sur son talus, hébergent des Pucerons qui leur sont spécifiques et donc non dangereux pour les vergers. Par contre, ils retiennent tout un cortège d'aphidiphages plus ou moins polyphages qui ont la capacité de limiter par la suite les populations de Pucerons de plantes cultivées. dépend des pucerons de l'ortie ( du Chardon (tab. III). L'entomofaune aphidiphage Il est remarquable de constater que la plupart de ces antagonistes sont ubiquistes dans un grand nombre de cultures. Outre leur alimentation zoophage habituelle, les entomophages trouvent aussi sur les végétaux spontanés une nourriture alternative nécessaire sous forme d'acides aminés et d'hydrates de carbone contenus dans le pollen, le nectar ou le miellat d'Homoptères . Ces éléments présentent une grande importance pour la maturation des oeufs de Syrphes ainsi que pour l'alimentation des Coccinelles au printemps . Bien que limitée, l'alimentation pollinique joue aussi un rôle dans la biologie d'Orius vicinus, Anthocoride prédateur . La présence de stations relais s'avère essentielle pour compléter le cycle des aphidiphages ou leur apporter une nourriture complémentaire.

Les Carabiques, importants antagonistes de Pucerons, ont une faculté de déplacement non négligeable.

Les auxiliaires

 
auxiliaires_et_environnement_de_parcelle.txt · Dernière modification: 2013/01/15 18:39 par phil69     Haut de page
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki Design by Chirripó